Le débarquement, l’Anglais et le chapeau de feutre

T68B2414

Marcel Delauney dans sa cuisine de Saint-Hilaire Petitville © Elisabeth Blanchet

Marcel Delauney avait 11 ans le jour du débarquement. Je l’ai rencontré en août 2018 car il a toujours une baraque d’après-guerre dans son jardin de Saint-Hilaire Petitville. Il y a vécu avec son épouse et sa fille jusqu’au début des années 90 avant de s’installer dans la maison de ses parents à quelques dizaines de mètres de la baraque. Alors que j’enregistrais ses souvenirs de baraques, il a dévié sur le débarquement et les jours qui ont suivi. J’ai continué à filmer car l’histoire de l’ “Anglais” et du débarquement ainsi que la façon dont Marcel raconte ce qu’il a vécu de cette période mouvementée de la fin de la guerre 39-45 sont pour moi des petits trésors de la grande histoire :

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s