Louchebem et baraque canadienne à Saint-Germain-sur-Ay, Manche, Normandie

La vie de freelance c’est pas facile alors quand j’apprends que j’ai le job de critiquer des hôtels et des restaurants pour un guide anglais en Bretagne et en Normandie, je jubile. Sur ces terres de prédilection truffées de baraques d’après-guerre, je vais pouvoir m’adonner à ma passion : la chasse aux prefabs et aux histoires de leurs habitants…. en passant bien sûr par des bars d’habitués où les brèves de comptoir coulent à flot. J’ai en effet un sérieux faible pour ces établissements en voie de disparition. Au hasard des rencontres ou des non-rencontres, je photographie, je filme et je prends des notes.

A mon tour de raconter des histoires.

Baraque de Saint-Germain-sur-Ay © Elisabeth Blanchet

A Saint-Germain-sur-Ay, il y a un bar – Chez Maria – et une baraque. Les deux ne sont espacés que d’une centaine de mètres. Il y a aussi un très beau corps de ferme, La Ferme des Mares, dans lequel je loge en Louis de Funès démasqué pour rédiger une critique. Dans la cour du presbytère abandonné, il y a une grande baraque, elle aussi à l’abandon. Quelle est son histoire ? Des voisins me disent que le curé est désormais en maison de retraite et qu’il est déjà centenaire depuis quelques années. Comment cette grande baraque en bois est-elle arrivée là ? Ils n’en ont aucune idée. Alors il ne reste qu’une option : aller au seul bar du village, à la pêche aux informations. Il n’y a qu’une centaine de mètres à faire. La jeune patronne a repris l’affaire il n’y a que quelques mois avec son compagnon, fils de l’ancienne propriétaire, Maria. J’explique ma requête. Les autres clients entendent. Personne ne connaît l’histoire du prefab.

Guy Yonnet au bar Chez Maria © Elisabeth Blanchet

– S’il y en a un qui sait c’est Guy, lance un habitué

– Oui, sûrement, c’est la mémoire du village, revenez demain à midi pile, il vient toujours pour l’apéro, poursuit la patronne

Je prends moi-même une petite mousse avant de rejoindre le restaurant de la Ferme des Mares et de remettre mon masque de critique. Après une nuit paisible dans les bonnes vieilles pierres en granite de l’hôtel, j’arrive en avance pour ne pas rater le fameux Guy. Il est déjà là, accoudé au zinc, un petit ballon de blanc à portée de main.

-Ah oui, c’est vous la baraque.

Il est déjà au courant. Il se lance dans l’histoire de la baraque.

-C’est les Canadiens qui l’ont construite juste après les bombardements qui ont détruit l’école juste après le débarquement. Il fallait bien y aller à l’école alors on allait dans la baraque. J’y suis resté jusqu’en 1953, l’année de mon certificat d’études.

Baraque de Saint-Germain-sur-Ay © Elisabeth Blanchet

Puis Guy a fait une formation de boucher et a quitté sa Manche natale pour les vieilles halles de Paris. Il reprend un autre ballon de blanc et m’en offre un au passage. Il change totalement de sujet :

-Vous savez d’où vient le mot « loufoque » ?

-Aucune idée…

-Ca vient du Louchebem. Vous connaissez le Louchebem ?

-Le Louchebem, non, aucune idée, c’est quoi ?

-La langue des bouchers de Paris. Ca a été inventé pendant la guerre pour pas que les Allemands comprennent !

Il se lance dans des explications, visiblement fier de nous apprendre quelque chose à la patronne et à moi.

-C’est très simple, vous enlevez la première consonne du mot et vous mettez un « l » à la place, vous la reprenez et vous l’ajouter à la fin du mot avec la terminaison « em » ou « oque » si ça sonne mieux…

-Euh… vous pouvez peut-être donner un exemple ?

-Ben oui, boucher, ça fait louchebem

-OK…

Baraque de Saint-Germain-sur-Ay © Elisabeth Blanchet

Je sens que mon pauvre cerveau a du mal à faire une gymnastique que Guy maîtrise parfaitement. Avec la patronne, on s’entraîne et on arrive à sortir quelques mots du jargon des bouchers sous l’oeil attendri et flatté de expert en Louchebem, ravi d’avoir partagé un petit bout de son savoir avec nous.

Guy parle de la baraque :

http://

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s