Résidence Sous Pression / The Coronet

Coronet2

Les filles d’Arsenal ont gagné. Une femme d’une cinquantaine d’années brandit un drapeau du club de foot. Le ton est donné. On est à deux pas du stade d’Arsenal, au Coronet, un ancien cinéma art-déco transformé en Wetherspoon.

Coronet3

C’est un samedi après-midi de mai. Dehors, il fait beau, ce qui rend le contraste avec l’intérieur sombre et lugubre encore plus fort. Agnès, ma comparse de Wetherspoon, et moi nous dirigeons vers une sorte de rotonde, en plein milieu du pub, un endroit surélevé, idéal pour observer ceux qui nous entourent.

Coronet5

Ils ont des habitudes. Ils viennent en couples ou seuls. Quand ils partent fumer dehors, ils placent leur sous-bock sur leur bière pour signifier à tout serveur zélé qu’ils n’en ont pas fini avec leur pinte.

Coronet1

Les clients communiquent peu entre eux. Pire, ils ont l’air de s’ennuyer à mourir. On sent la routine, une routine des pintes du samedi après-midi avant de rentrer chez soi pour continuer devant la télé.

Coronet4

Il règne au Coronet comme une atmosphère lourde, une tristesse, un condensé de solitudes qui se cotoîent et qui se noient dans une multitude de pintes au rabais. Seul lien entre les gens : les journaux que l’on vient lire, les mots croisés qu’on vient faire avant que les esprits ne deviennent trop alcoolisés.

Coronet9

C’est avec la table des buveurs les plus animés que nous commençons à échanger. Visiblement, et qui plus est, avec nos gros appareils photos qui trônent au milieu des pintes, nous ne sommes pas des habituées. Le plus téméraire de nos voisins, tente une incursion dans nos conversations. Il réussit à s’accaparer l’attention d’Agnès.

Coronet8

Il lui parle de Hongrie, de cours d’anglais donnés à des Gitans en Hongrie, de dents qu’il aimerait se faire refaire en Espagne… Je ne perçois que quelques bribes de conversation. Je suis trop occupée à observer ce qui se passe autour de nous, certains visages figés par la boisson et la torpeur, quand tout à coup, j’en reconnais un. Un type aux cheveux gris attachés en catogan. Il porte un sac à dos, une pinte dans une main, un journal dans l’autre. Il ne me voit pas et moi, je ne le remets pas tout de suite. J’interromps Agnès pour lui dire que je connais un type qui vient de s’assoir là, en contrebas. La mémoire me revient, c’est un type que j’avais rencontré sur un site de rencontres. Il m’avait donné rendez-vous là un ou deux ans auparavant. A la première rencontre, il m’avait semblé plutôt fin, cultivé et intéressant. Il n’y avait pas la petite étincelle mais j’y étais retournée une deuxième fois, toujours au Coronet. Et là, je me suis retrouvée face à face avec un névrosé, agressif, avec lequel la conversation tourna vite au vinaigre à cause de divergences politiques. Il m’avait même insultée en partant. Dingue. Je raconte toute l’affaire à Agnès, une affaire que j’avais complètement oubliée. D’ailleurs, impossible de me rappeler le nom du monsieur. Je cherche, en vain ! Ce n’est pas la peine, Agnès le surnomme déjà Louis XVI. Elle lui imagine tout un tas de petites bébêtes dans sa chevelure grise et statique. Avec son teint blafard d’homme qui ne prend pas l’air, elle voit juste : Louis XVI au Wetherspoon de Holloway Road… On rigole, on se moque et on se cache quand il reprend – souvent – le chemin du bar, de peur qu’il me remette. Mais ses gestes mécaniques lui donnent des oeillères. Son champ de vision se limite à ses actions : boire, lire, aller au bar, aller pisser et rebelote.

Et nous, on rigole. Car ce sont aussi ça les histoires de Wetherspoons : des situations incongrues, des fantômes aux allures de Louis XVI, des parties de rigolades…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s